affiche-the-search

BOX-OFFICE FRANCE : LES PRONOSTICS DE LA SEMAINE

Accueil
Share Button

affiche-the-searchUne semaine marquée par deux grosses sorties françaises et un challenger américain. A vos pronostics !

THE SEARCH

festival-de-cannes-2014-le-film-de-michel-hazanavicius-siffle-en-fin-de-projection

LE PRONOSTIC DU BOPLN : 600 000 entrées

Les +

Le réal : Michel Hazanavicius tourne à une moyenne impressionnante de 2 millions d’entrées par film avec notamment la franchise OSS 117 et les 3 millions d’entrées de THE ARTIST.

Le timing : THE SEARCH est pratiquement la seule sortie majeure de la semaine et malgré un nombre très important de films français sortis ces dernières semaines, aucun n’a véritablement trouvé son public. Une belle opportunité pour THE SEARCH ?

Les –

Le casting : gros risque pris par les producteurs qui ont choisi de faire reposer le film intégralement sur les épaules de son réalisateur. Car ce n’est pas Bérénice Bejo qui va attirer les spectateurs dans les salles…

Le buzz : le film a relativement déçu lors de sa présentation au dernier Festival de Cannes. Il a été remonté mais le buzz semble faible…

La concurrence à venir : le film va devoir affronter en 2ème semaine la sortie de LA FRENCH qui ciblera le même public.

[polldaddy poll=8471052]


ASTERIX – LE DOMAINE DES DIEUX

7773027214_image-du-film-asterix-le-domaine-des-dieuxLE PRONOSTIC DU BOPLN : 3 500 000 entrées

Les +

La franchise : les 4 adaptations live de la BD ont cumulé plus de 30 millions d’entrées en France, soit une moyenne de 8,6 millions d’entrées par film. Asterix reste donc très populaire auprès du grand public.

Le timing : le film bénéficie d’un boulevard jusqu’à la sortie mi-décembre des PINGOUINS DE MADAGASCAR.

Les –

Asterix en film d’animation : si l’on regarde uniquement les chiffres des adaptations en animation d’Asterix, on est plutôt à une moyenne de 1,5 million d’entrées par film.

Le marketing : SND a choisi de « vendre » le film avec une campagne d’affichage et de bandes-annonces très respectueuses de l’oeuvre d’Uderzo et Goscinny alors que le film est beaucoup plus décalé que ses prédécesseurs. Le distributeur ne va-t-il pas se priver d’un public plus adulte et se limiter à une cible très jeune ?

[polldaddy poll=8476047]


NIGHT CALL

night-call-dan-gilroy-image1-le-passeur-critique

LE PRONOSTIC DU BOPLN : 400 000 entrées

Les +

Le buzz : le film bénéficie d’excellentes critiques et beaucoup parlent de la prestation de Jake Gyllenhaal qui pourrait lui valoir une nomination aux Oscars.

Jake Gyllenhaal : le comédien n’est peut-être pas une superstar mais il a connu quelques jolis succès en France que ce soit avec PRISONERS (1,2 million d’entrées), SOURCE CODE (700 000 entrées) ou encore LOVE & AUTRES DROGUES (700 000 entrées). Son dernier film ENEMY, sorti fin août, a cumulé 200 000 entrées en fin de carrière. Un score honorable pour une petite sortie.

Les –

La concurrence : le film entre THE SEARCH et LA FRENCH (la semaine suivante), NIGHT CALL va devoir se faire une place dans les salles. Le bouche à oreille sera déterminant si le film veut réellement exister.

[polldaddy poll=8471057]

Share Button

3 comments

Laisser un commentaire