Independence-Day-2-Resurgence-2016

BOX-OFFICE US : quand le public rejette la suite d’INDEPENDENCE DAY…

Box-office US
Share Button

Trop de suites tue les suites ?

2016 est une année cruelle pour les suites. Après les échecs des suites d’ALICE AU PAYS DES MERVEILLES, NINJA TURTLES, INSAISISSABLES ou encore BLANCHE NEIGE ET LE CHASSEUR, c’est au tour de celle d’INDEPENDENCE DAY de subir la dure loi du public.

Ainsi avec « seulement » 41,6M$ de recettes en 3 jours malgré plus de 4 000 écrans (une diffusion énorme !), INDEPENDENCE DAY : RESURGENCE déçoit. En comparaison le premier volet avait rapporté 50,2M$ pour son premier week-end en 1996, l’équivalent de 76M$ aujourd’hui. La nostalgie de retrouver une partie du cast d’INDEPENDENCE DAY n’a donc semble-t-il pas suffi à convaincre les spectateurs de se déplacer massivement dans les salles. Il faut dire que le film a surtout misé sur « plus grand, plus gros, plus d’effets spéciaux » tout en perdant au passage le seul acteur capable de faire venir les spectateurs, à savoir Will Smith (et encore ce n’est plus vraiment le cas…).

Alors cette suite était-elle vraiment nécessaire ? Est-elle arrivée trop longtemps après le premier volet ? C’est un peu tout ça à la fois… Aujourd’hui INDEPENDENCE DAY est un peu regardé comme un nanar des années 90. De là à se déplacer dans les salles pour voir une suite… Ensuite les critiques plus que mitigées de RESURGENCE ont sans doute refroidi une partie de la cible. Enfin la promesse de toujours plus de destruction n’est plus suffisante aujourd’hui. A l’époque, la destruction de la Maison Blanche était un événement, aujourd’hui les spectateurs ont tout vu ou presque en matière de destruction notamment depuis 2012, autre film de Rolland Emmerich.

D’ailleurs dans le genre film de destruction massive, INDEPENDENCE DAY : RESSURGENCE fait moins bien que 2012 (65,2M$) ou même SAN ANDREAS (54,6M$). Preuve que le public recherche des histoires originales sur le papier.

Pour la Fox qui a produit RESURGENCE, c’est une mauvaise nouvelle après une première partie d’année réussie. Heureusement le film semble avoir beaucoup plus de potentiel à l’International où il a déjà rapporté 101,5M$ en dehors du territoire US. Il faudra tout de même un cumul final dans le monde (US + hors US) autour de 550M$ pour le film commence à être rentable… Autant dire que la Fox doit espérer que le public chinois soit moins dur que le public américain.

Un requin qui surprend et des valeurs sûres qui déçoivent ?

La belle surprise du week-end c’est le film d’horreur THE SHALLOWS qui engrange 16,7M$ en 3 jours sur moins de 3 000 copies. Une jolie perf pour un film qui n’a coûté que 17M$… et surtout qui bénéficie de bonnes critiques. Comme quoi cela peut servir…

Pendant ce temps Matthew McConaughey se prend une claque avec son FREE STATE OF JONES qui n’engrange que 7,8M$ malgré 2 815 copies. Une déception pour la production de 50M$ qui n’a pas été épargnée par les critiques. Dommage pour le comédien qui était jusque là sur une belle dynamique.

A l’image de son flop en France, THE NEON DEMON a été totalement ignoré par le public américain avec seulement 606 000$ malgré 783 copies. Tout simplement catastrophique ! Pour Nicolas Winding Refn, c’est dans la ligné de l’échec de ONLY GOD FORGIVES qui avait terminé sa carrière US avec seulement 780 000$…

Disney sans concurrence…

S’il y a une suite qui n’a pas été rejetée par le public, c’est bien LE MONDE DE DORY. La production Disney reste largement en tête du box-office et cumule déjà 286,6M$ en seulement 10 jours. C’est tout simplement le plus gros score pour un film d’animation sur 10 jours, largement devant TOY STORY 3 (226,9M$) ou encore LES MINIONS (215,8M$).

Une perf qui permet à Disney de continuer à survoler l’année avec plus de 30% de parts de marché… Du jamais vu !

TOP 10 WEEK-END DU 24 AU 26 JUIN 2016

FILM (semaines) WEEK-END   TOTAL DISTRIBUTEUR ESTIMATION CUMUL FINAL
1.LE MONDE DE DORY (2) 73,2 -46% 286,6 Disney 460
2.INDEPENDENCE DAY : RESURGENCE (1) 41,6 41,6 Fox 120
3.CENTRAL INTELLIGENCE (2) 18,4 -48% 69,3 Warner 110
4.THE SHALLOWS 16,7 16,7 Sony 50
5.FREE STATE OF JONES 7,8 7,8 STX 20
6.THE CONJURING 2 (3) 7,7 -48% 86,9 Warner 105
7.INSAISISSABLES 2 (3) 5,7 -40% 52,1 Lionsgate 63
8/X-MEN : APOCALYPSE (5) 2,5 -53% 151,1 Fox 156
9.NINJA TURTLES 2 (4) 2,4 -54% 77,2 Paramount 82
10.ALICE DE L’AUTRE COTE DU MIROIR (5) 2,1 -50% 74,6 Disney 80
Share Button

6 comments

  • Quelque part ça me réjouit que le public US ne se laisse pas toujours convaincre par toutes ces suites « inutiles » ! Si seulement ça pouvait faire réfléchir les studios, qu’ils nous proposent plus d’originalité ! Mais ces flops sont parfois sauvés par des grosses recettes internationales… (en Chine notamment…)

  • Un petite précision.

    En 1996, le prix du ticket aux USA était de : $4.42. Aujourd’hui, il est de $8.58.

    Ainsi, 50.2 M$ en 1996 ne correspond pas à 76 M$ d’aujourd’hui mais à près de 100 M$ (97.4 M$ exactement) !

    En terme de public, ça fait une baisse de pratiquement 60% entre les deux volets d’Independence Day.

    Sinon oui, une année historique pour Disney. D’ici un mois, le Top 4 Worldwide sera 100% Disney (Civil War / Zootopie / Jungle Book & Dory)

Laisser un commentaire