4928

AVANT TOI, le genre romantique n’est pas mort ?

Dossiers
Share Button

La sortie très (trop?) discrète de la romance AVANT TOI en France nous amène à nous poser des questions sur le potentiel commercial du genre. Est-il destiné à sortir directement en vidéo ? Est-il passé de mode ? Quel est son avenir ?

Warner trop frileux en France ?

Avec 114 000 entrées en 1 mois, AVANT TOI pourrait être considéré comme un échec. Seulement voilà, la romance n’a été distribuée que sur 30 copies la semaine de sa sortie et 62 lors de sa 3ème semaine, ce qui en fait un succès ! Le film devrait terminer sa carrière autour de 140 000 entrées mais il avait sans doute plus de potentiel. Alors Warner a-t-il été trop timide en sortant le film en France ? En le distribuant sur une centaine de copies, les 500 000 entrées n’auraient-elles pas pu être atteintes ?

Un succès à l’international

Mais ce qui impressionne le plus, c’est sans doute la carrière du film à l’international. AVANT TOI a déjà rapporté 173M$ à travers le monde alors qu’il n’a coûté que 20M$ ! Ce qui en fait l’un des films les plus rentables de l’année. Les territoires les plus performants :

  • Etats-Unis – 55,5M$
  • Brésil – 18,6M$
  • Royaume-Uni – 12,5M$
  • Mexique – 10,9M$

Le film romantique n’est donc pas mort ?

Alors que le film romantique semble parfois un peu mort, noyé au milieu des films de super-héros et d’animation, on se rend compte qu’il est simplement cyclique mais toujours aussi populaire. Il suffit d’ailleurs de regarder l’évolution du genre aux Etats-Unis sur les 10 dernières années (en prenant le plus gros succès du genre par année).

Les plus gros succès du genre de ces 10 dernières années affichent ainsi une belle moyenne par film de 87M$. On se rend rapidement compte que les succès majeurs sont de plus en plus importants avec notamment toutes les adaptations de Nicholas Sparks (Cher John, Safe Heaven, The Lucky One) ou encore GATSBY, NOS ETOILES CONTRAIRES et bien évidemment 50 NUANCES DE GREY, dont les deux suites devraient également très bien fonctionner.

Bien évidemment il y a de la casse en route avec notamment les échecs de THE CHOICE (18,7M$), LA FACE CACHEE DE MARGO (32M$) ou encore UN AMOUR SANS FIN (23,4M$). Mais les risques financiers pour les Studios restent faibles, et les profits colossaux quand ces films fonctionnent.

Un genre populaire en France…

Mais cette belle dynamique ne semble pas toujours concerner la France où le genre n’est pas aussi populaire. Pourtant si l’on reprend les films qui composent le TOP US de ces 10 dernières années, on se rend vite compte que le public français est capable de se mobiliser !

La moyenne par film est ainsi de 860 000 entrées, ce qui est loin d’être ridicule. Ce qui ne fait que confirmer que la romance est un genre qui reste présent, quelle que soient les modes et tendances au cinéma. Les films sont très rapidement rentables et connaissent des carrières très intéressantes sur la durée avec les sorties vidéo et les diff TV. Autant dire qu’il n’est pas prêt de mourir ou de déserter les salles de cinéma…

Share Button

One thought on “AVANT TOI, le genre romantique n’est pas mort ?

  • Article lumineux sur un genre méconnu mais profitable.

    La rentabilité de ces films pourrait également être liée à la petitesse de leurs budgets.

    Entre Deux Rives : 40 millions de budget —> 114 millions de recettes
    P.S. I Love You : 30 —> 156
    The Reader : 32 —> 108
    Hors du temps ; 12 —> 87
    Cher John : 25 —> 114
    De l’Eau pour les Elephants : 38 —> 117
    Je te promets : 30 —-> 196
    Gatsby : 105 —->351
    Nos étoiles contraires : 12 —-> 307
    50 Nuances de Grey : 40 —> 571
    Me Before You : 20 —> 182
    (Source : Box Office Mojo et The Numbers)

    En faisant une moyenne des budgets, on arrive à 34 millions par film.

    Pour un film de studio, c’est une somme (très) faible. En même temps, il suffit d’un ou deux acteurs connus (dans le cas de AVANT TOI, c’est Emilia Clark une actrice de série télévisée), un « réalisateur technicien » et d’aucun SFX majeur.

Laisser un commentaire