epouse

Quand la comédie française retrouve des couleurs

Box-office France
Share Button

Après des mois d’échecs au box-office, la comédie française est de retour ! Et c’est le duo Toledano / Nakache qui a retrouvé le chemin du succès avec LE SENS DE LA FETE. La comédie a d’abord pris la tête du box-office lors de la sortie début octobre (plus de 800 000 entrées en 1ère semaine) avant de surfer sur un excellent bouche à oreille. Le film cumul déjà près de 2,7 millions d’entrées et devrait terminer au-delà des 3 millions. Soit près de 4 fois la première semaine… Un succès rare en 2017 puisque LE SENS DE LA FETE se classe 15ème du classement et 4ème pour un film français.

Le film a été rejoint rapidement par une autre comédie, MON EPOUSE-MOI MON POTE. Le film cumule déjà près de 2 millions d’entrées et devrait terminer sa carrière autour de 2,5 millions d’entrées. Toute l’équipe de BABYSITTING enchaine ainsi un nouveau succès après ALIBI.COM en début d’année (3,6 millions d’entrées).

De quoi rassurer les distributeurs français ? Pas vraiment… Pour LE SENS DE LA FETE, le succès est celui des réalisateurs Toledano et Nakache qui enchainent les cartons au box-office après INTOUCHABLES et SAMBA. Ils représentent une valeur sûre du box-office et le succès du film était attendu.

Pour EPOUSE-MOI MON POTE, là encore le succès était prévisible après les cartons des deux premiers BABYSITTING et de ALIBI.COM. Il faut désormais espérer que les spectateurs aient retrouvé le goût pour la comédie française car la programmation est riche d’ici la fin de l’année et les enjeux nombreux.

On retrouvera Yvan Attal à la réalisation avec LE BRIO qui essaiera de faire oublier les échecs de ses derniers films, Alain Chabat jouera gros avec SANTA & CIE qui a coûté plus de 20M€, la suite de STARS 80 sera également très attendue car le succès est loin d’être garanti tout comme la nouvelle comédie avec Kev Adams TOUT LA-HAUT après l’échec de GANSGTERDAM.

Rendez-vous en fin d’année pour savoir si la mauvaise passe de la comédie française est derrière elle…

Share Button

One thought on “Quand la comédie française retrouve des couleurs

Laisser un commentaire