The-Meg-banner2

Pourquoi THE MEG est un succès surprise…

Dossiers
Share Button

Plus de 400M$ de recettes dans le monde, 700 000 entrées en France… THE MEG (EN EAUX TROUBLES) est bien le carton surprise de cette fin d’été. Produit pour 130M$ (hors frais de marketing), le film devrait dépasser les 500M$ en fin de carrière, soit plus que SOLO ou encore RAMPAGE. Une belle affaire pour la Warner qui devrait logiquement mettre en chantier une suite.

Et si ce succès peut sembler normal pour certains, en fait il n’en est rien. Personne n’imaginer que le film fonctionnerait aussi bien. Voici donc pourquoi THE MEG est un succès surprise !

Pour un film de requins…

Hormis le premier volet des DENTS DE LA MER (6,3 millions d’entrées en France et 470M$ dans le monde), la majorité des films de requins n’a jamais véritablement touché le grand public. PEUR BLEUE avait plutôt pas trop mal fonctionné avec 165M$ de recettes et 950 000 entrées en France) mais cela reste une exception. Le genre est plutôt destiné aux sorties videos ou à des scores plus confidentiels. INSTINCT DE SURVIE a rapporté 119M$ dans le monde, OPEN WATER 55M$ et 47 METERS DOWN 45M$.

Voir un film de requins atteindre des scores de gros blockbusters est clairement inattendu.

Parce qu’il cartonne partout dans le monde !

Co-produit par des fonds chinois, THE MEG a clairement été pensé pour toucher le public chinois avec son intrigue se déroulant en Chine et ses acteurs chinois. D’ailleurs le film est un carton là-bas avec déjà 150M$ de recettes. Mais la surprise vient des scores du film dans le reste du monde. Aux Etats-Unis il devrait terminer sa carrière autour de 140M$, dépassant ainsi le dernier Spielberg READY PLAYER ONE.

En France le film va facilement dépasser le million d’entrées pour faire aussi bien que SOLO. Il fonctionnement également très bien au Mexique (déjà 13,5M$ de recettes, ce qui est mieux que le dernier MISSION : IMPOSSIBLE) ou encore en Russie (avec déjà 9,7M$ de recettes il a également dépassé le dernier MISSION : IMPOSSIBLE).

Parce que même pour Jason Statham…

Le comédien est connu pour les franchises TRANSPORTEUR, FAST & FURIOUS et EXPENDABLES. Mais avec THE MEG c’est la première fois qu’il dépasse la barre des 100M$ au box-office US en étant seul en tête d’affiche.Son plus gros succès jusqu’ici (seul en tête d’affiche) était TRANSPORTEUR 2 avec 43,1M$.

C’est clairement le plus gros succès de sa carrière et ça c’est une sacrée surprise !

Parce qu’il y avait de la place !

Le succès d’un film est souvent lié au contexte et à la concurrence dans les salles. En sortant THE MEG 2 semaines partout dans le monde (sauf en Chine où il est sorti avant) après MISSION : IMPOSSIBLE – FALLOUT, Warner a parfaitement profité du mois d’août qui est souvent très calme en termes de sorties. Le film a ainsi un boulevard devant lui car aucun autre blockbuster n’est programmé avant la sortie de THE PREDATOR mi-septembre.

Share Button

Laisser un commentaire